Politique éditoriale

Le site lesommelierfou.com/sommfou.com est un site 100% indépendant d’information sur le vin. Les affiliations de l’un ou l’autre des collaborateurs de ce site à des entités commerciales comme la SAQ n’ont aucun lien avec leur travail sur ce site, et la SAQ n’a aucun contrôle éditorial sur ce qui est écrit sur ce site. Les auteurs et générateurs de contenu sur lesommelierfou.com/sommfou.com se réservent le droit de commenter les agissements de toute entité commerciale, y compris la SAQ, et les opinions énoncées n’engagent que ces auteurs.

AVIS AUX AGENTS, IMPORTATEURS ET PRODUCTEURS: Veuillez contacter lesommelierfou.com/sommfou.com via le formulaire de contact si vous voulez faire parvenir une invitation ou des échantillons de vos produits. À moins d’entente contraire, ces produits seront considérés la propriété de lesommelierfou.com/sommfou.com sur réception. De plus, ces invitations ou envois ne sont pas monnaie d’échange contre une visibilité sur le site; lesommelierfou.com/sommfou.com se réserve le droit de parler ou non de votre produit ou de votre événement, ou d’en parler d’une façon qui soit en règle avec l’éthique de l’objectivité.

MÉTHODOLOGIE DE DÉGUSTATION

Autant que faire se peut, les vins sont dégustés à l’aveugle et sans consultation préalable des notes techniques. La dégustation est faite de façon analytique, sans a priori, en quatre phases.

Analyse visuelle: description de la couleur du vin, observation de la présence et du comportement des larmes en paroi de verre. Bien que la valeur de la qualité des larmes d’un vin soit débattue, il est jugé que leur observation ajoute du plaisir à la consommation du vin, et c’est ainsi que le droit d’en parler est réservé.

Analyse olfactive: recherche des composantes aromatiques du vin et jugement de leur intensité. Recherche de défauts apparents au nez. Si des défauts sont présents, l’échantillon est écarté, et une note de dégustation n’est pas publiée jusqu’à ce qu’un échantillon sans défaut soit obtenu. Il est à noter que des arômes imputables à l’acidité volatile ou à l’action de brettanomyces, recherchés par certains, ne sont pas considérés comme des défauts lorsque présents en quantités modestes. Il peut ainsi arriver qu’on les retrouve dans les notes de dégustation. Il revient à chacun de juger, selon ses préférences personnelles, du seuil qu’il/elle est prêt à tolérer.

Analyse gustative: étude des composantes gustatives du vin, telles que l’acidité, la charge tannique, la chaleur alcoolique et les flaveurs. La longueur de la finale est aussi étudiée. Encore une fois, tout défaut identifié à cette étape garantit l’exclusion de l’échantillon et la non-parution de notes de dégustation. Il est à noter que les seuils de tolérance pour l’alcool, la présence de bois ou l’acidité diffèrent d’un dégustateur à l’autre: il revient au lecteur d’identifier le dégustateur qui semble partager le mieux ses seuils personnels.

Conclusion: Un jugement sommaire de la capacité de vieillissement du vin est fait par certains dégustateurs; cette estimation doit être prise sous toute réserve, particulièrement pour les vins ayant la réputation de pouvoir vieillir longtemps, car certains jugent qu’il vaut mieux boire un vin tôt que tard, et donnent ainsi une fenêtre qui peut paraître précoce. Aucune note n’est attribuée au vin, afin de laisser l’amateur juger des qualités décrites par lui-même.

 swordfou